Notre Sixième Sens

Qu'attendre de l'existence ?

Notre vie peut se résumer à une logique implacable : on agit pour obtenir un résultat - qui nous satisfait ou non. Action/Réaction ! Je vais chez le coiffeur, donc j'en ressors avec une tignasse plus légère. Je peux aussi aller chez le coiffeur juste pour me faire coiffer, ce qui n'est pas antinomique, mais ça ne servirait pas ma démonstration. Ou encore, je cherche un job en parcourant les petites annonces, puis dégote quelques entretiens. Ok, vu la crise actuelle ce n'est pas non plus très convaincant... Bref, vous voyez l'idée.

Pourtant dans nos vies tout ne répond pas toujours à cette logique simpliste. Il nous est arrivé à tous, un jour ou l'autre, des choses surprenantes, des coïncidences, qu'elles provoquent chez nous de la joie ou de la tristesse. Quoi ? Il ne vous est jamais rien arrivé d'étrange ? Réfléchissez-y bien, je suis sûr que vous trouverez ! Le hasard...


Qu'est ce que le hasard ? Ou plutôt, comment arrive-t-il ?

John Lennon
John Lennon
Je suis intimement persuadé - de par mon expérience personnelle - que nous pouvons tous avoir une influence directe sur ce qui nous arrive, car nous sommes dotés d'un Sixième Sens ; un sens bien plus puissant et magique que les cinq autres ; un Sens directement connecté à l'Univers et qui nous permet de concrétiser nos rêves, ou du moins qui nous met sur la voie pour y parvenir. On pourrait appeler ça l'âme, l'esprit, ou encore l'inconscient... A chacun son interprétation. Prendre conscience de cette capacité et des possibilités immenses qu'elle nous ouvre, peut radicalement changer nos vies !

Il ne faut par contre pas tomber dans le piège de croire que tout va nous tomber tout cuit, ou que le monde est vraiment trop injuste si rien ne va comme on veut. Tout ne tient qu'à nous. La vie est avant tout une aventure de conquêtes, aussi minimes soient-elles ; il faut donc de la conviction et du courage pour avancer - plus encore pour voir nos rêves se réaliser. Le fait est que, lorsque l'on désire quelque chose avec persuasion, il émane de notre être une énergie qui va attirer comme un aimant d'autres personnes pouvant justement nous aider à concrétiser nos souhaits. Ou bien nous allons nous sentir guidés vers tel ou tel choix, une orientation qui nous permettra, à notre plus grand étonnement, de nous rapprocher de notre but ultime...

Pour résumer, quand on veut réellement quelque chose, des opportunités s'offrent à nous. Mais on peut très bien ne jamais vouloir en profiter ; c'est notre libre-arbitre. Jamais personne ne nous jugera ou ne nous sanctionnera. C'est nous qui bâtissons notre destinée jour après jour, et ces occasions qui se présentent ne sont au final que des perches, à saisir ou non. Je le redis, personne ne nous en voudra de faire tel ou tel choix. C'est de nous que jaillit l'Intention, et l'Univers n'est là que pour nous servir. J'ai longtemps eu du mal à comprendre ça justement. J'aime beaucoup faire des films et écrire, mais comme mes envies sont assez changeantes et que je redoute plus que tout la routine, j'ai au cours des dernières années souvent voulu me lancer dans diverses activités nouvelles. J'ai voulu être infirmier, menuisier, paysagiste, graphiste, jardinier, journaliste, agent immobilier, serveur, psychologue, et ce n'est pas une blague... J'ai toujours pris très à coeur mes nouvelles ambitions. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'à chaque fois je désirais tellement fort me lancer que mon Sixième Sens me tendait ces fameuses perches, que je faisais l'erreur d'interpréter comme des "signes" de ma destinée.

Que faire des signes envoyés par l'Univers ?

Janis Joplin
J'ai compris que les signes n'existent pas. Ou du moins si, ils existent mais ne sont que la projection de ce que l'on désire ardemment. D'où cette grande confusion. Aujourd'hui j'ai compris que la réalisation et l'écriture sont des métiers qui m'épanouissent pleinement et qui surtout me permettront, dans la durée, d'apporter ma vision follement optimiste et enthousiasmante de la vie à ceux qui peinent à donner un sens à la leur.

La question est donc : "Que voulez-vous vraiment ?". Une fois la réponse trouvée, ne perdez jamais de vue vos objectifs. Projetez-vous ! Rêvez ! Remuez sans relâche cette idée dans votre caboche fiévreuse, et surtout, n'abandonnez pas ! (Ok, libre à vous de partir dans plein de directions, comme moi... mais c'est épuisant tout de même). Rapidement, des choses surprenantes vont vous arriver, pour nous aider à avancer dans la direction voulue. Des idées géniales surgiront, et les quelques obstacles qui se dresseront face à vous paraîtront ridicules !

Nous avons donc la possibilité d'accomplir le meilleur pour nous-même, mais attention, car dans notre monde toute chose a son contraire : Jour/Nuit, Lumière/Obscurité, Vie/Mort, Chaud/Froid, Donner/Recevoir, Création/Destruction, mais aussi Positif/Négatif... Ce qui veut bien dire que nous pouvons accéder au meilleur, mais également au pire, d'où l'importance de toujours veiller en priorité à notre équilibre intérieur. Si les ondes que l'on envoie à l'Univers sont négatives, jamais nous n'attirerons du positif, et notre parcours sera semé d'embûches insurmontables et de rencontres destructrices.

Gagner en sérénité et voir la vie avec optimisme n'est pas forcément aisé pour tous, mais il faut à tout prix faire ce travail, quitte à demander une aide extérieure.

Pensez aux aimants. Si vous êtes négatif, jamais vous n'attirerez du positif dans votre vie. Je pense que déjà, le simple fait de s'accepter tel que l'on est, avec bienveillance et simplicité, peut nous aider à acquérir une grande part de cette sérénité essentielle. Je sais que c'est compliqué dans notre société d'arriver à être en harmonie avec soi-même. La publicité, les films, et les autres personnes (elles-mêmes en manque de repères), nous renvoient souvent une image négative de nous-même.

Pour finir je vous invite vivement à lire "Le livre des coïncidences" du Dr Deepak Chopra. Votre Sixième Sens vous incitera peut-être à vous procurer ce très bon manuscrit, qui m'a tellement apporté...
 



Sylvain Giannetto

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire