Court-métrage sur la fin de vie

Court-métrage "Son Choix".

Synopsis :

Alors que leur mère est dans un état proche du végétatif, un frère et une sœur s'opposent sur l'attitude à adopter...



Explications :

Dans ce film je montre la détresse à laquelle nous pouvons être confrontés lorsque l'état d'un proche se dégrade au point de ne plus pouvoir interagir avec le monde extérieur. Certains souhaitent voir l'être aimé vivre tant que cela sera possible biologiquement, ne considérant pas ça comme de l'acharnement, la vie primant sur tout le reste. Je citerai le cas de Damien, un homme atteint de la maladie de Charcot (Voir article : http://bit.ly/XCshQB) qui veut que les médecins s'acharnent à tout prix pour le maintenir en vie en cas de problème.
D'autres, comme moi, acceptent l'idée qu'un jour cette vie n'aura plus de sens, soit parce que notre corps voudra dire stop à partir d'un certain âge, soit parce que nous serons victimes d’une maladie ou d'un accident de la vie… Comment ne pas repenser à Vincent Humbert, un jeune homme devenu tétraplégique, aveugle et muet, après un grave accident de la route, qui demandait au Président de la République en 2002, Jacques Chirac, le droit de mourir (Lettre : http://bit.ly/1pisOfY). Demande qui sera rejetée.
Toujours est-il que le choix de s'obstiner ou non ne devrait revenir qu'à la personne concernée uniquement.

Ce film est aussi l'occasion d'informer le public que des directives anticipées peuvent être rédigées, au même titre que le testament ; des indications qui permettront d'éviter des situations dramatiques telle que celle vécue actuellement par la famille Lambert et par bien d'autres moins médiatisées...

Sylvain Giannetto

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire