Quelques réflexions sur le MOI

Albert Einstein
Albert Einstein

Un nôtre monde

Voici une réflexion personnelle, rédigée en m'inspirant de diverses études scientifiques et philosophiques.

Pour nôtre MOI, c'est-à-dire pour chaque individu, car il me semble que le MOI se répète à l’infini, le monde a une forme unique dont les autres constituent la périphérie et lesquels influencent directement notre destinée. Chacun serait donc libre de façonner son monde comme il le souhaite et de laisser, ou non, les autres dicter leurs lois chez lui.
Tout apparaît donc réalisable et ce qui nous arrive n’est finalement que le fruit de nos souhaits ou bien tout le contraire, de notre manque d'esprit de décision. Deepak Chopra, célèbre docteur, penseur et auteur que j'aime énormément et dont je recommande chaudement la lecture, affirme bien que "Le monde est en nous"...

Je suis persuadé que l'on peut tout savoir de nous, ou du moins de nos possibilités, en adoptant un point de vue différent, en prenant du recul. Comme on observe les étoiles, dont l’image qui nous parvient peut avoir été émise des milliards d’années plus tôt, il est donc possible de lire notre avenir. Nos parcours et choix de vie apparaissent comme gravés dans le marbre pour un autre qui se renseignerait sur nous, pour lesquels je le rappelle nous ne sommes qu’un élément périphérique parmi une infinité d’autres.

Nouvelles réalités

Pourtant, comme l’Univers, qui semblerait être en perpétuelle expansion, ou du moins constamment en mouvement (la découverte récente des ondes gravitationnelles change la donne), nous pouvons nous aussi inlassablement créer de nouvelles réalités et possibilités pour nos vies (le libre-arbitre). Ne dit-on pas que des étoiles naissent et meurent chaque jour ? Après avoir consulté une voyante, qui nous aurait annoncé beaucoup de joies, on peut très bien se jeter d'un pont pour en finir avec la vie, car "tout ce qui est" a la possibilité de renaître à chaque instant. Une image observée à un instant T ne sera pas forcément la même une seconde plus tard. Je précise d'ailleurs que la voyance représente bien une menace pour celles et ceux qui y verraient une fatalité. Non, il ne s'agit que d'une tendance, laquelle peut ne plus avoir la moindre pertinence si l'on décide d'agir différemment.

La théorie de la relativité d'Einstein indique, entre autres, que l'on peut voyager dans le temps, mais pas dans son temps propre ; seulement dans le temps d'un autre. Ma réflexion n'est peut-être pas si absurde. On aurait donc bien la possibilité d'être l'observateur de la destinée d'un autre individu, d'avoir ce recul permettant en quelque sorte de voyager dans le temps, d'avoir une vision périphérique de l'existence de telle ou telle personne. Surprenant...

Je pense que le monde et la vie en général n’ont qu’une réalité individuelle. La vie telle que je l’appréhende disparaîtra avec moi le jour de ma mort. Pourtant rien ne disparaîtra pour les autres MOI. Si dans ma réalité un fou décide de faire exploser la planète, elle continuera certainement d’exister dans des milliards de milliards d’autres réalités.
Peut-être que des êtres très évolués sont déjà parvenus à faire de leur monde un Paradis terrestre. En tout cas nous disposons tous des ingrédients pour y parvenir. Comme le raconte souvent Deepak Chopra, je suis persuadé que notre intention est créatrice ; libre à nous de donner au monde et à nos vies la réalité qui nous sied. Exploitons notre sixième sens !

Le mystère de la vie n'est pas prêt d'être résolu, mais souvent je me dis que notre passage sur Terre a peut-être pour objectif de nous faire goûter des merveilles que seule une incarnation rend possible. Perhaps, perhaps, perhaps...



Sylvain Giannetto

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire